Avatar
Offline, Laatste login: 11:42, 12 March 2016
Geschreven op Saturday, 12 March 2016 om 11:45

L'Organisation de l'aviation civile internationale a interdit le transport de batteries lithium-ion en soute. Cette mesure qui prendra effet dès le 1er avril va obliger les passagers à conserver avec eux les ordinateurs, tablettes et smartphones durant leur voyage.

Renseignez-vous sur vos appareils électroniques avant de prendre l'avion. L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a décidé d'interdire, à compter du 1er avril, le transport en soutes de batteries lithium-ion en attendant que de nouvelles normes sur leur conditionnement soient adoptées en 2018. Cette mesure ne s'applique pas aux batteries lithium-ion -contenues dans les ordinateurs portables notamment- transportées en cabine par les passagers ou l'équipage, a souligné l'agence de l'ONU dans un communiqué.

L'OACI a expliqué que cette interdiction avait été réclamée par les c ompagnies aériennes et les associations de pilotes pour des raisons de sécurité. Le 787 "Dreamliner" de Boeing avait connu en janvier 2013 deux cas graves de surchauffe de batteries lithi um-ion, survenus d'abord sur un avion à Boston, puis au Japon, contraignant un appareil de la compagnie All Nippon Airways à effectuer un atterrissage d'urgence.

Appareils cloués au sol

Les 50 exemplaires alors en circulation avaient été cloués au sol pendant plus de trois mois. "Cette interdiction temporaire va être maintenue pendant que le travail se poursuit en parallèle à l'OACI afin d'établir de nouvelles normes sur le conditionnement des batteries au lithium, attendues en 2018", a déclaré le président du Conseil de l'OACI, Olumuyiwa Benard Aliu.

Il y a deux semaines, c'était l'autorité du transport aérien américaine (FAA) qui avait mis en garde contre les risques d'explosion des batteries au lithium transportées dans les soutes des avions. Des tests menés par la FAA ont montré que les systèmes anti-incendies installés à bord des avions ne permettent pas d'éteindre un foyer provoqué par l'explosion de ces batteries, qui équipent notamment téléphones et ordinateurs portables.

L'Organisation de l'aviation civile internationale a décidé en début de semaine d'interdire à partir du 1er avril le transport de batteries lithium-ion (Li-ion) dans les soutes des avions. Une décision qui pourra avoir un impact sur la fourniture de ce type de produits

En janvier 2013, deux Boeing 787 ont connu des cas graves de surchauffes de batteries Li-ion dans leurs soutes, obligeant même un des deux appareils à un atterrissage d'urgence. La principale crainte des autorités et des compagnies aériennes est que l'une de ces batteries puisse exploser dans les soutes provoquant ainsi un incendie impossible à contenir grâce aux systèmes de protection installés dans les avions.

Ces batteries sont en effet capables en cas d'explosion d'atteindre des températures supérieures à 600 C° et donc proches du point de fusion de l'aluminium, composant essentiel de la carlingue des aéronefs modernes.

Il y a deux semaines, l'autorité américaine du transport aérien, la FAA mettait donc en garde les compagnies aériennes contre les risques d'explosion de ces appareils. Dans la foulée, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a donc décidé qu'à compter du 1er avril prochain, le transport de batteries Li-ion sera interdit dans les soutes, en attendant l'élaboration de nouvelles normes pour assurer leur conditionnement.

La nouvelle n'aura aucune influence pour les passagers puisque seul le transport de batteries stockées nues, hors de tout appareil électronique fait l'objet des limitations imposées par l'OACI. Pas de panique donc si vous comptiez glisser votre tablette ou votre ordinateur portable dans vos valises en partant en vacances cet été.

Par contre, les batteries de rechange devront voyager en cabine et leur nombre sera limité à deux dans le cas où leur capacité est comprise entre 100 et 160 Wh. Pour les capacités inférieures, la présence en cabine est limitée à « une quantité correspondant à un usage personnel », tandis que celles excédant 160 Wh sont interdites en toutes circonstances, comme le résume Air France dans ce tableau explicatif. Un point qu'il faudra surveiller avant de plier bagage.

Nota Bene : une version antérieure de cet article mentionnait par erreur une interdiction complète des batteries Li-ion en soute y compris lorsqu'installées dans un appareil électronique. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour cette regrettable bévue.

Batterie Asus A32-N61

Batterie ASUS A32-K93

Batterie Asus A32-K72


Mijn blogs

12 March 2016
Reacties: 0
Bekeken: 10
12 March 2016
Reacties: 0
Bekeken: 15
Meer blogs
-->