Nom: Steven Vander Paelt Age: 21 Fonction: Head-admin de l'ESBE Activité: Etudiant Gamelux: Premièrement, pourrais-tu te présenter et nous présenter aussi tes collaborateurs de l'ESBE? Steven: Mon nom est Steven Vander Paelt, j'ai 21 ans, je suis étudiant et je vis en Belgique. Certains lecteurs me connaissent peut-être en tant que manager de wise.cno ou comme capitaine de l'équipe CS belge. A côté de cela, je suis donc aussi head-admin de l'ESBE, aux côtés de Ofkeli et Karim. L'équipe qui organise l'ESBE est trop importante pour présenter tout le monde, mais ce que je peux dire, c'est qu'ils font tous leur boulot à fond et que je suis entièrement satisfait du travail qu'il ont fourni jusqu'ici. Gamelux: Quels étaient vos objectifs lorsque vous avez décidé de lancer l'ESBE, et qu'allez vous faire si vous arrivez à atteindre ces objectifs ? Steven: Nous avons lancé ce projet avec 3 objectifs: 1. Premièrement, notre objectif principal était d'enfin pouvoir apporter une ligue structurée et organisée en Belgique, comme il en existait déjà dans beaucoup d'autres pays. 2. Notre deuxième objectif découle du premier. Avec une ligue bien organisée et structurée, nous espérons pouvoir permettre aux clans belges d'atteindre un meilleur niveau et de gagner en professionnalisme. 3. Notre dernier objectif (peut-être le plus important) est de proposer à la communauté CS belge ce qu'elle attend depuis longtemps. Alors que tous les top-clans belges demandaient une bonne ligue organisée pour eux, nous étions convaincus que notre projet rencontrerait le succès auprès de la scène belge. Je crois qu'il va être dur d'atteindre rapidement ces objectifs, car l'on peut toujours mieux faire. Cependant, nous faisons tout ce que nous pouvons. Gamelux: L'ESBE est organisée pour CS 1.6. Comment voyez-vous l'arrivée de Source ? Steven: Avant le début de la saison 1, nous avions dressé une liste des clans CS:S belges valables en activité et, si je me souviens bien, nous en avions compté 2 ou 3. Donc, aussi longtemps qu'il n'y aura pas de public pour ce type d'événement, nous ne nous en chargerons pas. Cependant, je ne veux pas du tout dire que nous n'organiserons jamais de ligue CS:S. Gamelux: Que pense-tu personnellement de la manière dont vous avez géré cette organisation? Steven: Je suis très satisfait de la manière dont se sont déroulées les choses jusqu'ici. Bien sûr, nous avons fait des erreurs, certaines plus grosses que d'autres, mais je pense que cela est normal pour une première saison. Ce que j'ai surtout trouvé positif, c'est que nous avons trouvé de bonnes solutions en équipe. Gamelux: De quelle manière sera couvert l'évènement? Steven: Nous sommes actuellement encore en train d'essayer d'attirer la presse nationale vers ce projet. Ce que nous savons déjà, c'est qu'un shoutcast sera mis en place et que 2 projecteurs retransmettront les matchs, pour que le public puisse suivre ceux-ci dans les moindres détails. A côté de cela, nous avons bien sûr le soutien de sites communautaires, comme Gamelux et BCSB, que je remercie naturellement. Gamelux: Comment vois-tu l'avenir de l'ESBE? Steven: Nous avons en ce moment des contacts avec de grandes entreprises IT qui sont intéressées de nous soutenir pour la saison 2, donc l'avenir semble rose. D'autre part, j'ai examiné, avec quelques managers hollandais motivés, des possibilités de lancement d'une ligue " ESNL ", mais je préfère ne pas trop m'avancer à ce sujet. Gamelux: Réservez vous des surprises aux joueurs et visiteurs présents aux ESBE Lan Finale's? Steven: Soyez-y et vous verrez :D. Gamelux: Quelle est d'après toi la raison pour laquelle on parle si souvent de situation de conflit entre différents organisations sur la scène du gaming? Steven: La jalousie je crois. Nous vivons dans un monde où il faut toujours être meilleur que l'autre. C'est comme ça dans tous les milieux où de l'argent est en jeu, et je crois que cela deviendra encore plus fort avec l'influence des entreprises IT sur la scène. Cependant, je ne dis pas que cette influence sera négative, loin de là. Gamelux: Shout-outs? Steven: J'aimerais remercier tous les sponsors de l'ESBE. Le centre de jeu CNO, Steelpad/Icemat, digitalbase, gunk en ivo de clean productions. Je veux aussi remercier Gamelux pour le coverage et l'interview. Et pour kaasschaaf: Stevens au pouvoir ;).